SARAH FORREST, LINDA SANCHEZ

MAINTENANT ET ENCORE

Résidence de création - janvier > mai 2018 Dans le cadre de Love Letters - Printemps de l’art contemporain. Coproduction MP2018, Quel Amour ! EXPOSITION | 16 mai > 13 juillet 2018 Du lundi au vendredi de 13h à 17h et rdv Le 3 bis f est fermé les lundis 21 et 28 mai Entrée libre VERNISSAGE Mercredi 16 mai de 16h à 20h Sarah Forrest est écossaise, Linda Sanchez, française. Toutes deux réunies pour quatre mois de résidence au 3 bis f, elles opèrent par porosité, contamination, aller-retour, à l’écoute et en regard de cet environnement sensible et de ses quotidiennetés. Ici, le préalable de départ, pour toute résidence, comme pour toute histoire (d’amour) reste l’acceptation d’une certaine non-maîtrise de ce qui va se passer ; une sensibilité, un amour pour un médium, un état du monde constitue le socle de base de la relation, de l’exposition et pour la production de nouvelles œuvres. Si l’une aborde l’image vidéo comme support pour l’étude et l’activation de sculptures, il est, pour l’autre, un outil de récits, construisant par le montage des entre-lieux d’histoires à temporalités variables. SESSIONS Eachother Les mercredis de 14h à 16h 7, 14, 21 février - 7, 21 et 28 mars Construire, bâtir, et échafauder sur les lignes de partage de deux pratiques bien distinctes, la sculpture et la vidéo. Chercher leur point d’équilibre ou au contraire de fragilité. Toujours partir des choses environnantes, élémentaires ou domestiques, des choses communes. Y déceler et/ou en révéler des anomalies, des étrangetés ou peut être seulement des points d’ancrage différents pour les regarder... visuel © Sarah Forrest