CAMILLE LLOBET

Sténoglossie

STÉNOGLOSSIE Résidence de recherche et production - janvier > juin 2019 « Je sais très bien à quelle vitesse et avec quelle force ces gars sont en train d'arriver vers moi, et pourtant ça à l'air d'une scène de cinéma ou d'une danse au ralenti. C'est beau. » John Brodie, Quarterback SORTIE DE TOURNAGE Entrée libre Mardi 7 mai à 16h Comment retranscrit-on par la parole ce que l’on voit ? Comment cette transcription orale influence-t-elle nos manières de voir ? L’idée de ce projet est de mettre à l’épreuve le cinéma en expérimentant des manières de le décrire oralement en direct, un peu comme les commentateurs sportifs à la radio qui retranscrivent par la voix ce qu’ils sont seuls à voir. Le cinéma est aujourd’hui un mode de représentation commun de notre quotidien mais ne l’a pas toujours été. Lors de son invention, les spectateurs ont dû s’habituer à ce nouveau système de représentation : aux cadrages, aux mouvements de caméra et au montage. Aujourd’hui on regarde les films sans y prêter attention mais notre regard sur le monde est modifié par le cinéma. À la suite de séries d’expérimentations et de recherches menées entre janvier et avril, un tournage d’une semaine se tiendra au 3 bis f. SESSIONS | Sténoglossie Mardis 26 février et 5 mars de 10h à 12h Chercher, lors de séries d’exercices, à se prendre au jeu d’une expérience où l’on ne maîtrise pas tout et où l’on découvre des manières de raconter ce que l’on perçoit. Un atelier à tenter comme une aventure : une expérience intense et éprouvante, un peu comme une course ou un voyage dont on ressort un peu changé. Partenaires : Fond régional d’art contemporain Provence Alpes-Côte d’Azur Mécènes du sud Aix-Marseille - Pi-Lab, ESADMM - L’Eclat, Prix Movimenta 2017, Nice Visuel © Camille Llobet, Majelich, 2018, vidéo HD, extrait, photogramme. Production : aide à une recherche / production artistique du CNAP et de la FNAGP, Printemps de septembre.