MATHILDE DADAUX

ODEUR DE SAINTETÉ

ODEUR DE SAINTETÉ Résidence de performance - 12 > 26 mai 2019 « There is poetry as soon as we realize we possess nothing. » John (Left the) Cage) « Il y a de la poésie dès lors que nous réalisons que nous ne possédons rien. » PERFORMANCE Entrée libre Samedi 25 mai à 14h30 Mercredi 12 juin à 20h30 Fruit du rêve que provoque l’évocation de son nom, Odeur de sainteté tente de réunir et de faire cohabiter différents discours ou énoncés allant à sa rencontre, qu’ils aient trait à des fonctionnements imaginatifs linguistiques, anthropologiques, philosophiques, théologiques, scientifiques, fictifs ou poétiques. Odeur de sainteté s’appuie sur les fois et croyances qu’offre le lieu de l’Hôpital Montperrin pour donner corps et expression à l’un des parfums les plus impalpables. SESSIONS | Odeur de sainteté / réalité Mardis 14 et 21 mai de 10h à 12h Marche, parole, attention au corps, observation, nature, pensées Une invitation à nous réjouir de la rencontre avec l’extérieur. Au contact d’un environnement non humain (végétaux, minéraux,...) mais aussi très humain (notre groupe), nous observons nos singularités, nous donnons de la place à nos pensées, à notre toucher et aux mots prononcés comme manière de prendre soin de notre proche environnement mais aussi comme manière de lui être présent, dans notre corps, dans notre être. ©Nicolas Mars