KO.COM I MANON AVRAM

STEPS

Résidence de création juin > juillet 2020 « Bienvenu chez vous, mais n’oubliez pas que vous êtes chez nous » PRÉSENTATION PUBLIQUE | Jeudi 2 juillet 2020 à 15h et 19h Pièce pour 2 danseuses et une centaine de chaussures Début 2016, Idoméni, petite ville en Grèce à la lisière de la frontière avec la Macédoine. Tout prés, un camps a été construit autour d’une voie de chemin de fer (pour des transports de marchandises) où séjournent environs 15000 migrants, en attendant de passer pour se diriger vers l’Allemagne. Maria Kourkouta, jeune réalisatrice et sa collaboratrice poète Niki Giannari se retrouvent presque par hasard dans ce camp, au moment où la Macédoine et d’autres pays ferment définitivement les frontières de l’Europe. Elle filmera pendant quinze jours, ces gens bloqués, empêchés juste d’aller plus loin, alors que les trains de marchandises, eux, traverse la frontière. En réaction, certains s’installent pacifiquement sur les voies, paralysant le trafic ferroviaire. « Des spectres hantent l’Europe » est présenté comme un documentaire, mais ces images nous révèlent bien plus que l’exposition de ce camp. En laissant parler les corps, c’est avant tout un regard poétique et politique, sur l’histoire de la migration qui nous est proposé dans ce film. Un regard sur la ténacité de ces survivants, inventeurs d’un avenir dans la plus grande pauvreté, comme l’indiquent les deux réalisatrices. STEPS entièrement construit autour de ce documentaire, tentera de restituer ce/ces regard-s au plateau, avec seulement deux femmes et une centaine de chaussures. Avec : Fanny Avram et Mélanie Vénino Chorégraphie : Manon Avram Lumière : En cours Musique : Jérome Lapierre Scénographie plastique : Collectif KO.com Regard Extérieur : Maria Kourkouta Régie générale et régie plateau : Manuel Buttner Régie son : Loïc Lambert SESSIONS | Il serait temps qu’on se regarde Jeudis 18, 25 et mardi 30 juin 2020 de 10h à 12h L’équipe du collectif KO.com propose une rencontre sur de la pièce STEPS, créée à partir du documentaire de Maria Kourkouta « Des spectres hantent L’Europe ». Cette rencontre s’organisera autour de deux éléments de recherche menés pendant la résidence : Une exploration en groupe sur le couple déplacement – attente, directement liée au travail mis en place sur la relation du film au plateau. Une recherche avec chacun des participants sur la place du témoignage corporel : écrire le mouvement à partir d’un souvenir lié à une émotion. DANSE - DISCUSSION www.collectifko.com © Manon Avram