Si la différence vous effraie, imaginez la conformité...
Covid 19...
en savoir +
fermer
arts visuelsArts vivants

Covid 19...Retour progressif de l’équipe et des artistes.

Après deux mois et demi de fermeture et de télétravail, l’équipe du 3 bis f réinvestit les murs petit à petit à partir du 2 juin.

Sans pour autant ouvrir notre porte au public, nous faisons notre possible pour maintenir certaines périodes de résidences afin de permettre aux artistes de poursuivre leur travail de recherche et de création tout en mettant en place les précautions indispensables à la sécurité sanitaire de tous.

Après deux mois et demi de fermeture et de télétravail, l’équipe du 3 bis f réinvestit les murs petit à petit à partir du 2 juin.

Sans pour autant ouvrir notre porte au public, nous faisons notre possible pour maintenir certaines périodes de résidences afin de permettre aux artistes de poursuivre leur travail de recherche et de création tout en mettant en place les précautions indispensables à la sécurité sanitaire de tous.

CHARLOTTE PERRIN
en savoir +
fermer
arts visuels

CHARLOTTE PERRINComposition variable (réorganisé covid 19)

Résidence maintenue en partie. Sans ouvertures au public jusqu’à juillet.

Résidence maintenue en partie. Sans ouvertures au public jusqu’à juillet.

Artiste en connivence pour la saison 2019 > 2020

« J’ai mis le tableau sur le mur pour oublier qu’il y avait un mur, mais en oubliant le mur, j’oublie aussi le tableau. (..) Les tableaux effacent les murs. Mais les murs tuent les tableaux. Ou alors il faudrait changer continuellement, soit de mur, soit de tableau, mettre sans cesse d’autres tableaux sur les murs, ou tout le temps changer le tableau de mur. » Georges Perec, espèces d’espace

Charlotte Perrin s’intéresse aux processus de fabrication des objets, leur matérialité et leurs usages. Elle utilise consciemment des matériaux marqués par un aspect fonctionnel et esthétique, qu’elle analyse, travaille et recompose, parfois combine avec des images photographiques, afin de révéler leurs particularités et qualités plastiques. Sa pratique artistique investit aussi bien les champs de la photographie que de l’installation. Pendant sa résidence, Charlotte Perrin souhaite utiliser l’atelier comme un espace évolutif, où différentes matières et formes cohabitent, s’imbriquent et se transforment en continu. L’artiste documente les différentes phases de transformation de l’espace et les formes sculpturales qui en émergent.

SESSIONS | Composition variable
Mercredis 5 - 12 - 19 février, 11 - 18 mars, 8 - 15 avril, 13 - 20 - 27 mai, 17 - 24 Juin 2020 de 14h à 16h
— SESSIONS DE MARS ANNULÉES —

L’atelier de recherche devient, au cours de la résidence, un lieu de collecte et de mutation de formes et matériaux, ouvert au public et en évolution constante. Les visiteurs sont invités à proposer des objets et matériaux qui peuvent être utilisés par l’artiste. L’espace se remplit et se transforme tout au long de la résidence. Chacun peut ainsi observer et participer, échanger et commenter. Une occasion de regarder et de réévaluer les matières et formes du quotidien à partir d’une approche plastique plutôt qu’usuelle.
COLLECTE, DON, MATERIAUX, TRANSFORMATION, ÉVOLUTION, DOCUMENTATION

www.charlotteperrin.com

©Charlotte Perrin