Si la différence vous effraie, imaginez la conformité...
LA MÉTA-CARPE | MICHAËL CROS

en savoir +
fermer
dansemarionnetteNouveaux médias

LA MÉTA-CARPE | MICHAËL CROS
ÜBM - ÜBER BEAST MACHINE

SORTIES DE RÉSIDENCE
Vendredi 15 septembre à 19h

SESSIONS
Autour d’ÜBM
Mercredis 6 et 13 septembre de 10h à 12h

Résidence de création septembre 2017

SORTIES DE RÉSIDENCE
Vendredi 15 septembre à 19h *

RÉSERVER Entrée libre

D’où vient ÜBM ? D’un passé lointain et d’un futur improbable. Comment susciter de nouveaux imaginaires et œuvrer à d’autres fables, à d’autres récits alter-technologiques ?
ÜBM s’inscrit dans le continuité d’une recherche entre art et science menée par Michaël Cros depuis 10 ans. Traversées par les arts de la marionnette, la robotique et la danse contemporaine, les présences humaines et non humaines proposent une relation particulière à l’espace et aux autres, dans un va-et vient entre geste mécanique et geste artistique.

(*) Création & Psychanalyse  : sortie de résidence suivie d’une rencontre entre l’équipe artistique du projet et Hervé Castanet, professeur des universités, psychanalyste à Marseille et membre de l’École de la Cause freudienne.

SESSIONS Autour d’ÜBM
Mercredis 6 et 13 septembre de 10h à 12h
Michaël Cros vous invite à entrer dans le laboratoire de recherche d’ÜBM pour une expérience entre danse et marionnette, entre corps vivants et corps objets, à la recherche d’un autrui environnemental

ÉQUIPE ARTISTIQUE
Direction artistique : Michaël Cros - Danseurs-marionnettistes : Cendrine Gallezot, Kinga Samborska, Frederico Strachan - Construction, programmation et création de musiques additionnelles : Sylvain Delbart - Consultants dramaturgie : Nicole Mossoux, Michel Cerda - Consultante marionnette : Uta Gebert - Musicien multimédia : Luccio Stiz - Création lumière : Laurence Froget - Conception peau-résille d’ÜBM : Nathalie Guichon - Graphiste et développeur du site : Benoit Schupp et Nicolas Dunis - Création habillage sonore : Noël Château - Consultant dramaturgie numérique : Nicolas Rosette - Consultante récit transmédia : Frédérique Château - Complices-Constructeurs Strasbourg : Alexandre Aubin, Severino Da Silva - Consultant anthropologie : Jérémy Damian - Accompagnant philosophique : Matthias Youchenko - Consultants éthologie : Hélène Meunier, Adrien Meguerditchian

PARTENAIRES
Coproducteurs : plateforme AADN (Lyon) Shadok (Strasbourg) ZINC (Marseille)- TJP CDN d’Alsace-Strasbourg - Pôle des Arts de la Scène (Marseille) - Théâtre Massalia (Marseille) - 3 bis f - La Méta-Carpe (Marseille)
Ce projet bénéficie de l’’Estampille TRAS
Partenaires en région PACA : Région Provence Alpes Côtes d’Azur, Conseil départemental 13, Dans les Parages (Marseille), DRAC PACA, La Gare Franche (maison d’artistes & curiosités, Marseille), Klap Maison pour la danse (Marseille), LFO (Marseille), Multiprise (Nice), Muséum d’histoire naturelle (Marseille)
En région Auvergne-Rhône-Alpes : la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes - Le Lavoir (Lyon), la Maison Pour Tous – Salle des Rancy (Lyon) - La Région Auvergne-Rhône-Alpes - TNG CDN Lyon
En région Grand Est : AV.LAB (Strasbourg), Centre de Primatologie de l’Université de Strasbourg - Chaire ICiMa, le Jardin Parallèle + Festival Orbis Pictus (Reims) - le Manège de Reims, la Ville de Strasbourg
En région Bourgogne-Franche-Comté : L-EST, Viadanse-CCNBFCB (Belfort), L-EST et Viadanse-CCNBFCB (Belfort)
Autres soutiens en cours : Ville de Marseille

[LODUDO] PRODUCCION | MARTA IZQUIERDO MUNOZ
en savoir +
fermer
dansePerformance

[LODUDO] PRODUCCION | MARTA IZQUIERDO MUNOZIMAGO-GO

PRESENTATION D’UNE ÉTAPE DE TRAVAIL
ET CONFÉRENCE AUTOUR DE LA MAJORETTE
Samedi 24 mars à 15h

SESSION
Mardis 20 et 27 mars de 10h à 11h30

Résidence de création mars 2018

Projet accompagné par le dispositif TRIDANSE

Parcours Régional d’accueil en résidence de compagnie(s) chorégraphique(s) – 2018

PRÉSENTATION D’UNE ÉTAPE DE TRAVAIL
ET CONFÉRENCE AUTOUR DE LA MAJORETTE
Samedi 24 mars à 15h
Entrée libre sur réservation

Conception et chorégraphie : Marta Izquierdo Muñoz - Avec : Adeline Fontaine, Fabien Gautier, Erwan Hakyoon Larcher, Eric Martin, Angèle Micaux - Dramaturgie : Youness Anzane - Musique : Erwan Hakyoon Larcher - Assistants à la chorégraphie : Eric Martin, Fabien Gautier - Création lumière : Anthony Merlaud - Création son : Benoît Bouvot - Costumes : La Bourette

Avec un bâton de majorette pour colonne vertébrale, IMAGO-GO passe un héritage au révélateur des loisirs pratiqués en famille. Depuis ces premières créations, Marta Izquierdo Muñoz travaille, par la danse et la performance, en regard de personnages féminins ambigus, à la jonction entre marges et cultures populaires. Elle s’intéresse ici à la figure de la majorette et plus précisément au glissement d’un modèle lisse et idéalisé par les productions américaines vers une pratique locale et familiale. Au-delà de la pratique du bâton et de la marche en cadence, les majorettes sont supports de nombreux imaginaires : de la femme sexy à la femme poupée, en passant par la femme militaire...Figures tragi-comiques, elles ne sont ici ni imitées, ni parodiées, mais incarnées. Ces modèles sont hybridés avec les interprètes eux-mêmes, lesquels - circassiens, comédiens, musiciens, danseurs - ouvrent une pluralité de perspectives.

Partenaires : Marta Izquierdo Muñoz est artiste associée au lieu de création L’animal a l’esquena, Celrà , Gérone, Espagne en 2017-2018. Marta Izquierdo sera artiste compagnon du Manège de Reims pour l’année 2018.

Coproduction et accompagnement en résidence : CDC Toulouse/Pyrénées ; La Briqueterie - CDC du Val de Marne ; L’Usine -CNAREP, Tournefeuille ; Manège, Scène Nationale, Reims
Dispositif TRIDANSE : Citron Jaune, Port-Saint-Louis du Rhône ; Le Vélo Théâtre, Apt ; Le Théâtre Durance, Château Arnoux ; 3 bis f - Lieu d’arts contemporains

SESSIONS Unissons / dés-unissons
Mardis 20 et 27 mars de 10h à 11h30
Explorant des principes simples tels que la marche, le canon ou les micro-décalages, nous testons des actions qui mettent en jeu « l’unisson » ou au contraire le « dés- unissons ». Nous voyons comment ces notions ont parcouru nos vies d’artistes
ou de danseurs amateurs, à la recherche d’outils dont nous disposons pour « être ensemble » : le souffle, la musique, la cadence, l’écoute...

Visuel © Nicolas Cadet

CIE DES CORPS PARLANTS | MATHILDE MONFREUX
en savoir +
fermer
danse

CIE DES CORPS PARLANTS | MATHILDE MONFREUXLA GRANDE OURS

PRÉSENTATION D’UNE ETAPE DE TRAVAIL
Mercredi 13 juin à 19h

SESSIONS Déplier une danse, déplier un livre
Jeudi 31 mai - mardi 5, jeudi 7 et vendredi 15 juin de 10h à 12h

Résidence de création - mai, juin 2018

PRÉSENTATION D’UNE ETAPE DE TRAVAIL
Mercredi 13 juin à 19h
Entrée libre

Quête initiatique dans laquelle la danse est une purge et le lieu de réorganisation des désirs, La grande Ours prend sa source dans un travail de corps à corps et de récit. Les danseurs en présence sont engagés dans une danse très physique, secouée, trépidante, traversée de mouvements organiques, de sauts, de reprises, de rebonds. Il émane une énergie vitalisante de l’emprunt à l’univers du rock et à la musique noise composée par David Merlo. L’influence de l’auteure féministe américaine Kathy Acker, sous-tend, par l’aspect poétique, insolent et naïf de son écriture, des passes acrobatiques et des étreintes chorégraphiques vigoureuses. Partant de l’hypothèse que le capitalisme est un sort qui nous est jeté, le conte évoque la transformation d’un ours où se danse notre propre désenvoûtement.

Chorégraphie : Mathilde Monfreux - Avec : Mathilde Monfreux, Clémence Diény, Michaël Brand, Blandine Pinon (assistante) - Composition sonore : David Merlo - Création lumière : Audrey Ruzafa - Costumes / accessoires : Julia Didier
Récit : Laurianne Houbey - Vidéo : Anne Sophie Popon - Montage : Trécy Afonso

Partenaires : Klap Maison pour la Danse - Superstrate - Emmetrop - 3 bis f
Production : in’8 circle •

(*) Théâtre & Psychanalyse  : représentation suivie d’une rencontre entre l’équipe artistique et Hervé Castanet, professeur des universités, psychanalyste à Marseille et membre de l’École de la Cause freudienne.

SESSIONS Déplier une danse, déplier un livre
Jeudi 31 mai - mardi 5, jeudi 7
et vendredi 15 juin de 10h à 12h

Des ateliers de danse et de lecture-incarnée autour du livre Sang et Stupre au lycée de Kathy Acker. La lecture, qui reste le plus souvent un acte solitaire, sera ici collective. Elle est précédée et accompagnée par des propositions d’échauffement du corps, d’une ouverture des perceptions et de la relation, en particulier par le toucher.

COMPAGNIE L’ŒIL IVRE | ROMAIN BERTET
en savoir +
fermer
danseen ce momentSon

COMPAGNIE L’ŒIL IVRE | ROMAIN BERTETÉCOUTER VOIR

SESSIONS Corps en musique et musique du corps
Mercredi 4, jeudi 5 et vendredi 6 juillet de10h à 12h

RENDEZ-VOUS DANS L’ESPACE SONORE
Mercredi 11 juillet de 14h à 17h

Résidence de création - juillet 2018

Il n’y a pas de musique sans son et il n’y a pas de sons sans geste. Écoutons donc le geste, et regardons le son. Ici, Romain Bertet engage une recherche qui s’oriente vers une chorégraphie du son et un théâtre du bruit. Le plateau est pensé comme un grand instrument de musique où chaque espace est sonorisé. Trois interprètes et un musicien sont en scène. Toutes les situations qu’ils vont vivre se décident par les sons qu’elles produisent. Ces affects sonores, parfois amplifiés, donnent à entendre ce qui n’aurait pu l’être, ou au contraire, se taisent, là où ils auraient pu s’imposer.

« Je mets une pomme sur ma table. Puis je me mets dans cette pomme. Quelle tranquillité ! » Henri Michaux

Chorégraphie et conception : Romain Bertet - Composition et interprétation musicale : Marc Baron – Scénographie : Romain Bertet, Barbu Bejan - Création lumière, régie générale : Charles Périchaud - Régie son : Felix Perdreau – Interprétation : Vivianne Balsiger, Sonia Delbost Henry, Cécile Loyer, Jérémy Paon

Partenaires : Réseau Traverses, 3 bis f, KLAP - maison pour la danse, Pôle des Arts de la scène, Le Merlan-Scène Nationale, Théatre Durance, Théatres en Dracénie, CCN de Nantes, Chateauvallon.

SESSIONS Corps en musique et musique du corps
Mercredi 4, jeudi 5 et vendredi 6 juillet de 10h à 12h
La compagnie vous invite à partager ses échauffements matinaux. Nous y travaillons la disponibilité du corps à répondre aux situations les plus diverses : corps relâché et/ou tonique, corps gestuel et/ou musical, corps d’interprète tout simplement.

RENDEZ-VOUS DANS L’ESPACE SONORE
Mercredi 11 juillet de 14h à 17h
Pour clôturer la résidence, l’équipe artistique vous invite à visiter son espace sonore et à faire sonner quelques unes de ses cordes.