Un centre d’art et une fabrique des arts vivants dans un espace d’hospitalités

Menu

HUIT CALIBRES, UNE CARTOUCHE DE GITANES, UN MICRO

jeudi 29 juin 2023 à 17h  
Réserver
19 décembre 1985: prise d'otages de Nantes. Photo © avec l'aimable autorisation de Vincent Leloup

« Quel effet ça vous fait d’être venu pour juger un homme et d’être jugé à votre tour ? ». 

Silence. 19 décembre 1985. JT de FR3 Pays de la Loire. L’homme qui s’exprime s’appelle Georges Courtois. Jugé pour une affaire de braquage, il va garder une trentaine de personnes en otage pendant plusieurs heures sous l’œil de la caméra et au micro des journalistes. Impressionnés par le personnage, saisis par la richesse narrative des séquences tournées par l’équipe de télévision, les auteurs Alix Denambride et Emmanuel Vigier ont amorcé un processus d’écriture basé sur une recherche documentaire et historique. Comment ce fait divers est-il raconté en 1985 et comment le raconter aujourd’hui ?  

Huit calibres, une cartouche de Gitanes, un micro s’appuie sur une matière documentaire composée des rushes du tournage de la prise d’otages par une équipe de FR3 et des extraits de journaux télévisés de l’époque. Sous la forme d’un dialogue, la pièce est une tentative de recomposer le récit de la prise d’otages dans un dispositif scénique qui plonge le spectateur dans l’atmosphère d’une émission radiophonique tard dans la nuit...

Cette nouvelle création que le 3 bis f accompagne sur plusieurs saisons poursuit les recherches de la metteure en scène Alix Denambride et du réalisateur documentariste Emmanuel Vigier sur les codes du théâtre, de l’institution judiciaire et des médias dans un processus mêlant écriture documentaire et reconstitution. 

Équipe artistique
Partenaires