Un centre d’art et une fabrique des arts vivants dans un espace d’hospitalités

Menu
*Si la différence vous effraie,
imaginez la conformité.
Chargement de la programmation en cours...
flash

Le 3 bis f sera fermé du 24 juillet au 15 août. Bonnes vacances !

Expositions -  Arts visuels

SOFA POEMS Sergio Verastegui 21 mai > 28 août 2022

"La psychiatrie est un observatoire privilégié de l’évolution de la société dans sa tolérance aux plus fragiles. Elle peut aussi être un lieu d’expérimentation, à partir de cette marge, de formes démocratiques nouvelles, de nouvelles façons d’instituer la société où l’existence de tout un chacun serait à la fois respectée et moteur d’une transformation collective, aussi minimale soit-elle."  
Mathieu Bellahsen & Rachel Knaebel

Le soin de soi

#Paroles 3 bis f

"Sans la reconnaissance de la valeur humaine de la folie, c’est l’homme même qui disparait."

François Tosquelles

Inscrivez-vous à notre

NEWSLETTER


Situé dans le Centre Hospitalier psychiatrique Montperrin à aix-en-provence, le 3 bis f développe depuis 1983 un lieu de création contemporaine en spectacle vivant et en arts visuels.

Son nom est celui que portait le pavillon dès la construction de l’hôpital à la fin du dix-neuvième siècle. Une époque où les pavillons d’hôpitaux portaient des numéros, avant les noms de fleurs, puis aujourd’hui de psychiatres. 3 bis f, c’est jusqu’en 1982, le 3 bis des femmes, lieu d’hospitalisation fermé, un pavillon de force conçu à cet effet, architecture panacoustique, dortoirs et cellules. 

Chaque année, sur des périodes allant de quelques semaines à plusieurs mois, des artistes et compagnies sont invité·e·s à venir chercher, approfondir, construire, créer.  

Par des temps de rencontres, expositions, spectacles et sessions* de pratiques collectives, le lieu ouvre à tous·tes un espace d’exploration qui cultive la diversité des présences et l’hospitalité sous toutes ses formes.

* session : nom commun, féminin. Au 3 bis f, un moment de partage de la création proposé par les artistes en résidence et faisant pleinement partie du processus artistique

En 2020, dans les interstices de la crise sanitaire, le 3 bis f initie, accompagné par les paysagistes Stanislas Alaguillaume et Isabelle Jacquelin le projet de transformer sa cour de petits cailloux blancs en un jardin sauvage et vivant, participatif, un jardin d'art et d'essai, un jardin de soin : « Faire avec - prendre soin » .